Charlotte Urbain, responsable de la communication chez Fragonard

31 janvier 2019

Retrouvez les chroniques d'Alain, le globe trotteur en action

pour le Musée du Parfum Fragonard à Paris.

L'invitée est Charlotte Urbain, Responsable de la communication chez Fragonard.

Charlotte Urbain est responsable de la communication,

programmation culturelle et événementielle chez Fragonard. 

Le Musée du Parfum Fragonard.

Le Musée du Parfum Fragonard est niché au coeur de Paris, à deux pas de l’Opéra Garnier.

Ce lieu chargé d’histoire et dont la Maison Fragonard a voulu conserver l’esprit, a été tour à tour un théâtre, un manège vélocipédique et un magasin de meubles anglais, Maple & Co.

De la matière première au métier de parfumeur, le Nouveau Musée du Parfum présente les secrets de fabrication du parfum, ainsi qu’une magnifique collection de flacons précieux de l’antiquité à nos jours.

Plongé dans l’ambiance d’une usine de parfumerie fin XIXe, le visiteur découvre l’univers du parfum au travers d’une scénographie alliant objets anciens, archives et images vidéos d’aujourd’hui.

Un voyage olfactif inédit à Paris !

Fragonard, une histoire, une famille…
C'est peu de temps avant la première guerre mondiale qu'Eugène Fuchs, entrepreneur dans l'âme et déjà conquis par la magie du parfum, décide de créer sa propre entreprise en s'appuyant sur un concept tout à fait nouveau, celui de la vente directe de produits parfumés aux touristes qui commencent à découvrir les charmes de la Riviera.

Ainsi en 1926, la Parfumerie Fragonard voit-elle le jour.

Le choix du nom du célèbre peintre d'origine grassoise Jean-Honoré Fragonard (1732-1806), est un hommage qu'Eugène Fuchs souhaite alors rendre à la ville de Grasse qui l'a accueilli avec sa famille ainsi qu'au raffinement des arts du XVIIIe siècle.

Ce choix marque également la volonté d'inscrire son activité dans le respect des traditions.

L'esprit de la Maison est fidèlement perpétué par les trois générations suivantes qui accèdent aux rênes de l'entreprise.

A leur initiative, naissent de nouvelles unités de production et de vente à Grasse et à Eze, mais aussi à Paris.

C'est Jean-François Costa qui engage la modernisation de l'entreprise.

Grand amateur d'art, il réunit au cours des années soixante-dix ses collections d'objets liés à l'histoire de la parfumerie pour donner naissance au musée de Grasse et à deux musées-boutiques parisiens.

Cette initiative contribue à la prospérité déjà florissante de Fragonard tout en lui apportant une dimension culturelle.

Aujourd'hui, ce sont ses filles, Agnès et Françoise qui gèrent la destinée de la Maison.

Soucieuses, comme les générations précédentes, d'apporter leur pierre à l'édifice de l'entreprise et de s'adapter à de nouveaux modes de vie, elles développent autour des produits parfumés de la Maison tout un univers raffiné inspiré de la Provence ou teinté d’exotisme.