Fréquence Fm - Seychelles : Le Japon annonce un plan pour ouvrir une ambassade aux Seychelles

24 août 2018 à 13h00

Le Japon annonce un plan pour ouvrir une ambassade aux Seychelles

Le ministre d'Etat japonais aux Affaires étrangères a annoncé jeudi que le Japon allait bientôt ouvrir une ambassade aux Seychelles.

La déclaration a été faite lors d'une conférence de presse après la visite de courtoisie de Masahisa Sato au président Danny Faure à la State House, à Victoria.

"Avec la direction que nous allons prendre, cette initiative renforcera nos relations bilatérales et continuera à renforcer notre bonne amitié", a déclaré Sato par l'intermédiaire de son traducteur.

L’Ambassadeur Selby Pillay, du Département des affaires étrangères des Seychelles, également présent, a déclaré à la presse que l’ambassade du Japon devrait ouvrir ses portes en janvier si tout se déroule comme prévu.

L'actuel ambassadeur du Japon aux Seychelles, Toshitsugu Uesawa, est basé à Nairobi, au Kenya. Avec l'ouverture de l'ambassade aux Seychelles, l'ambassadeur restera à Nairobi. Il désignera toutefois une chargée d'affaires chargée de superviser les fonctions aux Seychelles.

Outre l'ouverture de la première ambassade japonaise dans l'archipel de 115 îles de l'océan Indien occidental, Sato et Faure ont discuté des relations bilatérales existant entre les deux pays.

"Nous avons parlé de la" Stratégie Indo-Pacifique libre et ouverte ", dans le cadre de laquelle nous tentions de faire progresser l'économie bleue et la sécurité bleue", a déclaré Sato.

Il a profité de l'occasion pour inviter Faure à la septième Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD) qui se tiendra à Yokohama, au Japon, du 28 au 30 août prochain.

Depuis l'établissement des relations diplomatiques en 1976, les deux pays ont collaboré dans de nombreux domaines tels que la pêche et l'éducation.

Par le passé, le Japon, par l’intermédiaire de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), a aidé les Seychelles à réaliser des projets clés, principalement dans les domaines de l’énergie, de la pêche et de la gestion des zones côtières.

Il y a deux ans, le Japon a commencé à aider les Seychelles à élaborer un plan de déploiement de microgrilles. Le projet de la JICA entrepris par Okinawa Enetech visait à aider les Seychelles à développer leurs énergies renouvelables.

Le Japon a également aidé les îles à développer une étude complète de la gestion des inondations et de la gestion des zones côtières pour les trois îles principales de Mahé, La Digue et Praslin.

Le secteur des pêches, qui est le deuxième contributeur économique des Seychelles, est celui qui a le plus bénéficié du Japon. Cela comprenait la construction de plusieurs installations de pêche, y compris des usines de glace. Son plus grand projet consistait à agrandir la zone du port de pêche et à construire des installations de pêche au port de Providence, du côté est de Mahé.

Salifa Karapetyan  - Source 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article