Fréquence Fm - Seychelles : Les autorités élaborent un plan pour libérer les navires immobilisés sur les récifs aux Seychelles

27 août 2018 à 17h58

Les autorités des Seychelles ont élaboré lundi après-midi un plan visant à retirer un bateau de pêche étranger qui s’est échoué sur un récif.

Le directeur général de l’Administration de la sécurité maritime des Seychelles (SMSA), Joachim Valmont, a déclaré lundi à la SNA que les autorités avaient donné l’autorisation au propriétaire du navire de mener l’opération. Il a ajouté qu'il serait difficile de retirer le navire qui se trouve actuellement sur le récif.

"Nous nous sommes assurés de discuter de la situation et d’obtenir l’approbation du propriétaire du navire. Il est possible que pendant notre opération, le navire soit encore endommagé et il peut même couler lorsqu'il est placé dans des eaux plus profondes », a déclaré Valmont.

Le navire battant pavillon kenyan, Diamond Ace Number 1, s’est échoué sur un récif vendredi soir dans les environs de Long et Cerf Island. Selon Valmont, le navire se rendait à Port Victoria pour se ravitailler en carburant "car il manquait de gazole". Sa destination initiale était Mombasa, au Kenya.

Valmont n'a pas précisé si le navire était autorisé à prendre cette route pour entrer à Port Victoria.

Le directeur général a déclaré que le capitaine du navire avait confirmé que les sept membres de l’équipage étaient en sécurité. Le navire, cependant, prenait de l’eau dans la zone d’hébergement, ce qui a été décrit comme sous contrôle. Aucun dommage n'a été signalé en ce qui concerne le moteur.

Il y a eu deux tentatives pour mener une opération de sauvetage pendant le week-end.

"Les conditions météorologiques qui prévalent nous empêchent de mener à bien l'opération car la mer est agitée et instable", a déclaré Valmont.

L'opération de samedi après-midi a coûté la vie à un capitaine seychellois, Pierre Grandcourt, qui, selon la police, est tombé à l'eau après qu'une série de vagues ait frappé le navire à bord duquel il se trouvait.

Grandcourt a été décrit comme un grand marin avec une vaste expérience. Il participa à l'opération de levée du chaviré «La Bell Praslinoise» et «Praslin Hero», appartenant à son frère, Luc Grandcourt.

Suite à l'incident, le président Danny Faure a adressé ses plus sincères condoléances à la famille et aux amis de Grandcourt.

Source : Salifa Karapetyan

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article